Spam mobile : signaler ou bloquer un SMS ou un appel indésirable

Vous recevez sur votre mobile des SMS ou des appels non sollicités de la part de numéros de téléphone inconnus, il s'agit probablement de spams mobiles. Voici la marche à suivre pour lutter contre ces sollicitations indésirables.

Les spams mobiles sont des actes de malveillance visant à vous mettre en confiance afin que vous rappeliez le numéro surtaxé (spam vocal) ou que vous cliquiez sur un lien internet renvoyant sur un site payant (spam SMS).

Pour signaler un spam ou un cas de phishing sur votre adresse e-mail Orange, contactez notre cellule Abuse.

Remarque : en cas de doute ne répondez pas à un SMS provenant d'un numéro court, ne cliquez pas sur un lien qui pourrait vous diriger vers un service payant et ne rappelez pas un numéro surtaxé sous peine d'être débité sur votre facture.

assistance-gestion-offre-recharger-offre

Un spam SMS est d'un point de vue juridique, une prospection directe au moyen d'un SMS ou MMS utilisant les coordonnées d'une personne physique qui n'a pas exprimé son consentement préalable à recevoir de tels messages. Le message invite souvent à composer un numéro de téléphone payant ou à cliquer sur un lien internet prétextant une urgence, une message à consulter ou un gain.

Signaler un spam SMS
  • Faites cesser les sollicitations commerciales depuis un numéro court en répondant "STOP" par SMS à ce même numéro (coût d'envoi d'un SMS).
  • Signalez en quelques secondes un SMS indésirable en le transférant par SMS au 33 700. La plate-forme de lutte cont re les spams vocaux et SMS pourra alors mener diverses actions pour désactiver le numéro émetteur du spam :

      - Transférez gratuitement l'intégralité du SMS à la plate-forme au 33 700.

     - Vous recevez une réponse au 33 700 vous invitant à compléter votre signalement. Pour ce faire, répondez en indiquant au 33 700 le numéro de téléphone de l'expéditeur du SMS indésirable.

      - Le 33 700 vous informe par SMS lorsque le signalement est complet.

Remarque : pour faciliter le traitement du SMS indésirable, n'ajoutez aucun commentaire lors du transfert du SMS et lors de votre réponse au 33 700.

Pour en savoir plus sur les spams SMS, rendez-vous sur le site du 33 700.

Bloquer le numéro de téléphone émetteur du spam SMS
  • Vous avez la possibilité de bloquer un numéro de téléphone ou un contact directement depuis votre mobile Android ou iOS. 

Sur Android : rendez-vous dans le répertoire de votre téléphone et choisissez le contact que vous souhaitez bloquer. Accédez au menu (symbolisé par trois points verticaux) et sélectionnez "Bloquer le contact" puis "Bloquer". Si vous souhaitez bloquer un numéro de téléphone qui ne figure pas dans vos contacts, vous devez d'abord sélectionner le numéro en question et créer un contact. Vous pourrez ensuite suivre les mêmes étapes.

Remarque : selon la marque de votre mobile, la phrase à sélectionner peut être différente. Par exemple "Ajouter à la liste noire" ou "Bloquer des numéros".

Sur iOS : sélectionnez l'icône "téléphone". Accédez à l'historique des appels et cliquez sur l'icône "information" à droite du contact ou du numéro de téléphone que vous souhaitez bloquer. Sélectionnez "Bloquer ce correspondant" puis "Bloquer le contact".

  • Vous pouvez aussi créer des listes de contacts interdits et autorisés sur votre mobile Android, grâce à l'option Suite de Sécurité Orange, afin de bloquer les appels et SMS non sollicités. Cette option n'est pas disponible sur iOS.

Un spam vocal (ou "pingcall") est un appel téléphonique indésirable qui vous incite généralement à rappeler un numéro surtaxé ou un numéro étranger. Cette pratique qui vise à vous soutirer de l'argent se distingue du démarchage téléphonique, qui vise à proposer une offre commerciale, et qui peut parfois, de par leur caractère intrusif, être mal vécu.

Signaler un spam vocal

Signalez un spam vocal en quelques secondes en le transférant par SMS au 33 700. La plate-forme de lutte contre les spams vocaux et SMS pourra alors mener diverses actions pour désactiver le numéro émetteur du spam :

  • Envoyez un SMS au 33 700 comportant la mention "spamvocal" suivi du numéro de téléphone de l'émetteur du spam ou le numéro surtaxé que l'émetteur du spam vous incite à appeler. Exemple : "spamvocal 082994XXXX".
  • Le 33 700 vous confirme par SMS la bonne réception de votre signalement.

Pour en savoir plus sur les spams vocaux,  rendez-vous sur le site du 33 700.

Bloquer et se prémunir contre les spams vocaux

Afin de vous protéger contre les appels téléphoniques indésirables, voici les quelques solutions que vous pouvez adopter :

  • Téléchargez gratuitement l’application Orange Téléphone sur votre mobile (Android et iOS). Orange Téléphone vous donne accès à une protection anti spam qui détecte les appels indésirables et vous permet de bloquer et signaler un numéro de téléphone. Vous avez aussi accès à d’autres fonctionnalités telles que l'identification des numéros inconnus grâce à l’annuaire inversé ou encore l’affichage des prix des numéros surtaxés.
  • Créez des listes de contacts interdits et autorisés sur votre mobile Android, grâce à l'option  Suite de Sécurité Orange, afin de bloquer les appels et SMS non sollicités. Cette option n'est pas disponible sur iOS.
  • Inscrivez-vous gratuitement sur la liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel . Pour vous inscrire sur la liste Bloctel,  rendez-vous sur le site.

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi contacter :

  • L' AFMM, Organisme d'autorégulation, créé à l'initiative des opérateurs de communication électronique et des éditeurs de Services à Valeur Ajoutée (SVA), pour lutter contre les spams SMS et les spams vocaux.
  • La CNIL, Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés, maintenant en partenariat avec l'association Signal-Spam, pour les questions relatives à la protection des données personnelles.
  • La  DGCCRF, Direction Générale de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes, pour les questions relatives au droit de la consommation et si vous vous considérez comme victime d'une escroquerie.
  • Un commissariat de police, une brigade de gendarmerie ou directement le procureur de la République de votre lieu de résidence pour déposer une plainte. La plainte est l'acte par lequel la victime d'une infraction signale les faits à la justice. Le premier objectif est la sanction pénale de l'auteur de l'infraction, mais la victime peut aussi demander au juge pénal la réparation du préjudice que l'infraction lui a causé. Vous pouvez déposer contre une personne nommément désignée ou contre X. Pour en savoir plus, consultez le site officiel de l’administration française.
voir les informations légales :