Code malveillant "QuadRooter" un nouveau malware contre les mobiles Android

La société CheckPoint a identifié une nouvelle faille. Baptisée QuadRooter, elle est constituée de quatre vulnérabilités infectant les appareils Android équipés d’un processeur ou modem Qualcomm.

assistance-gestion-infos-persos-contractuelles-gerer-codes

Dernière modification de cette page : 31 aout 2016

  • Orange est en contact avec ses partenaires constructeurs pour planifier le déploiement de mises à jour contenant des correctifs de sécurité.
  • A date, aucune exploitation de cette faille n’a été constatée, mais nous vous conseillons néanmoins de protéger votre smartphone.

Nous avons pris connaissance de cette faille dans le cadre de la veille que nous opérons en permanence, nos équipes sont mobilisées sur ce sujet et travaillent notamment en étroite collaboration avec les constructeurs concernés.

Soucieux de votre sécurité et dans une démarche préventive, nous vous conseillons, si vous utilisez un terminal Android, de :

  • Maintenir votre terminal à jour.
  • Maintenir vos applications à jour
  • Analyser les permissions d'accès requises par l'application que l'on veut installer
  • Faire analyser l'application par un outil tiers de sécurité, CheckMyApps par exemple.
  • Ne pas installer d’application inconnue.
  • Se limiter à la boutique applicative Google Play.
  • Eviter les hotspots Wi-Fi publics.
  • Si votre terminal est trop ancien, en acquérir un plus récent.

Les modèles qui seraient vulnérables : Samsung Galaxy S7 et S7 Edge, Google Nexus 5X, 6 et 6P, HTC One, M9 et 10, LG G4, G5 et V10, Motorola X, BlackBerry Priv, OnePlus One, 2 et 3, Sony Xperia Z Ultra.
Mettre à jour la version logicielle de votre mobile

De manière générale et de façon régulière, Orange vous recommande d’être prudent dans votre navigation sur internet (téléchargements sur des sites de confiances, vigilance sur les pièces jointes ou liens reçus d’expéditeurs inconnus, etc.).

Nous vous rappelons que la sécurité de vos données est une priorité pour Orange.

Vous pouvez également consulter notre page sur la Faille de sécurité Android “Stagefright” : protéger votre smartphone.