Nom de domaine pro : extension du nom de domaine

Orange propose à ses clients internet haut débit pro de bénéficier de l’option nom de domaine. Le choix du nom de domaine est important car il développe votre notoriété auprès d’une cible précise ou donne une dimension internationale à votre site.

Avec le nom de domaine vous pouvez personnaliser vos adresses mails et l’adresse du site de votre société.

Retrouvez dans cette page les informations nécessaires à la bonne compréhension du nom de domaine, les différentes catégories et, l'extension.

assistance-pro-messagerie

Vous l'aurez sûrement remarqué, les noms de domaines sont toujours composés de deux parties, séparées d'un point : nom.extension. Dans "orange.fr", orange est le nom, ".fr" l'extension.

L'extension est appelée TLD (Top Level Domain), c'est l'élément hiérarchisant de votre nom de domaine. Hiérarchisant au sens où tout un système a été créé autour des noms de domaines, c'est le DNS (Domain Name System). À l'intérieur de ce système, supervisé par l'ICANN, différents organismes s'occupent de la gestion technique de ces extensions.

Ces organismes sont des registry. Chacun gère une ou plusieurs extensions. Le registry VeriSign gère le ".com", le ".info", le ".org"... En France, le registry AFNIC gère le ".fr".

Pour la partie commerciale, chaque registry désigne des registrar et leur autorise la vente exclusive de ses noms de domaines. Cette organisation garantit l'unicité des noms de domaines : chaque nom de domaine est unique à l'instar des adresses IP.

L'extension catégorise le nom de domaine, elle peut être géographique ou générique.

L'extension géographique est composée de deux lettres.

À chaque pays la sienne. Pour en citer quelques-unes, francophones, nous avons le ".fr" de la France, le ".be" de la Belgique, le ".ch" de la Suisse, le ".ca" du Canada...

Depuis 2006, nous pouvons aussi acheter des noms de domaines en ".eu", c'est-à-dire européen.

L'extension générique situe, en théorie, une organisation La plus connue, le ".com" désigne au départ l'aspect commercial du nom de domaine. Or, il est devenu si populaire, qu'un particulier peut très bien posséder son site en ".com".

Trois autres génériques font référence. Le ".net" dédié aux acteurs d'Internet, le ".org" qui est celui des organismes non-lucratifs et des associations, et enfin le ".info" créé pour les services d'informations.

La liste des extensions ne cesse de s'étirer. De par ce caractère différenciant, de nouvelles extensions sont créées rentrant plus avant dans la spécialisation.

Il existe ainsi le ".museum" des musées, le ".travel" des voyages, le ".fm" de la radio, le ".mobi" du téléphone portable...

Le ".fr" est géré en France par l'AFNIC, qui s'occupe aussi du ".re" de la Réunion.

Pour prétendre au ".fr", il vous faut :

  • Un numéro SIREN.
  • Ou bien, être titulaire d'une marque déposée à l'INPI.
  • -Ou bien, être une association immatriculée auprès de l'INSEE.
  • Ou bien, être un organisme créé par loi ou décret, ou répertorié en syndicat professionnel.

Les extensions en ".fr" se multiplient :

  • L'AFNIC propose toute une gamme d'extensions en ".fr" : les descriptives et les sectorielles.
  • Parmi les descriptives, vous aurez le ".com.fr" destiné à tous, le ".asso.fr" des associations, le ".tm.fr" des marques...
  • Parmi les sectorielles, en fort développement, vous trouverez le ".avocat.fr", le ".experts.comptables.fr", le ".medecin.fr", le ".pharmacien.fr"...
  • Pour obtenir l'un de ces domaines, vous devez bien sûr faire partie de l'Ordre concerné.