Identification : réserver votre mot de passe bancaire au site officiel de votre banque

Vous utilisez peut-être les services de banque en ligne pour consulter vos comptes et effectuer des opérations bancaires comme des virements. Vous devez protéger le mot de passe du site de votre banque en observant quelques précautions.

Pour utiliser en toute sécurité les services bancaires en ligne, nous vous recommandons de ne jamais utiliser votre mot de passe bancaire pour un autre site et de vérifier que vous êtes bien connecté sur le site officiel de votre banque.

visuel_donnes_personnelles

Le site internet de votre banque contient des pages d’informations publiques et des pages privées. L’accès aux pages privées est protégé par un identifiant (numéro de compte ou adresse mail) et un mot de passe.

Ce mot de passe est totalement confidentiel :

Les conseils suivants vous permettront de vous connecter à coup sûr au site internet de votre banque et non pas à un site frauduleux imitant plus ou moins parfaitement le vrai site de votre banque :

  • Connectez-vous toujours à la page d’accueil du site de votre banque. Pour vous connecter au site de votre banque, ne cliquez pas sur un lien illisible comme celui-ci http://www.ma-banque-prefere.fr/secure//123456rtsc.dfg /diff.bill/54x.67/ouf.html qui permet de cacher n'importe quel site. Saisissez plutôt vous-même l’adresse web de votre banque, http://www.mabanquepreferee.fr par exemple, dans la barre d’adresse de votre navigateur web.
  • Faites très attention aux adresses web des sites auxquels vous vous connectez. Ne confondez pas http://www.mabanquepreferee.fr avec http://www.ma-banque-preferee.fr par exemple.
  • Dès le moindre doute, isolez les messages douteux et prenez contact avec votre agence bancaire.
  • Assurez-vous que l’adresse des pages web de gestion de votre compte sont préfixées en https. Le préfixe https indique que la connexion est sécurisée. Vous pouvez vérifier que les pages de gestion de votre compte sont bien préfixées en https en examinant le début de l'adresse des pages ainsi qu'en vérifiant la présence d'un petit cadenas affiché en bas à droite de la fenêtre de votre navigateur web.

De plus, lorsque vous passez d’une page sécurisée à une page non sécurisée, votre navigateur web doit afficher une fenêtre d'avertissement.