Objets connectés : sécuriser son installation

Les objets connectés (service Homelive, caméras connectées,...) vous permettent de bénéficier de nouveaux services que vous pouvez piloter à distance.

Ces services étant reliés à internet, il est recommandé de s'assurer de leur sécurité afin qu'ils ne soient pas vulnérables aux cyberattaques.Vous pouvez sécuriser d'une manière simple et efficace votre installation en suivant les conseils ci-dessous.

Quels peuvent être les risques de cyberattaques ?

Vos équipements étant connectés à internet, ils peuvent faire l'objet de cyberattaques de la part de hackers qui en prennent le contrôle et en modifient leur usage. Vos équipements sont, dans ce cas, piratés et vous ne pouvez plus contrôler l'usage qui en ai fait. Une cyberattaque peut avoir lieu si l'un de vos équipements est vulnérable. Il peut s'agir :

  • De votre Livebox ou de  votre routeur.
  • Du boîtier qui gère vos objets connectés.
  • De vos objets connectés comme, par exemple, votre caméra.

 

Comment se prémunir des risques ?

Vous pouvez vous prémunir des risques en vous assurant d'une protection efficace de vos équipements :

 

  1. Votre Livebox ou votre routeur :
    • La connexion wifi doit être protégée par une clé de sécurité robuste (composée aléatoirement de chiffres et de lettres). Vous pouvez facilement modifier la clé de sécurité de votre Livebox 2, Livebox Play ou Livebox 4.
    • Le mode de transmission de vos données en wifi doit être sécurisé avec la norme de cryptage WPA2. Nous vous invitons à vérifier le mode de cryptage wifi de votre Livebox 2, Livebox Play ou Livebox 4.
    • L'accès à l'interface de votre Livebox doit être protégé par un mot de passe efficace (composé aléatoirement de chiffres et de lettres). Par défaut, votre Livebox est accessible à l'aide des 8 premiers caractères de sa clé de sécurité (présents sur l'étiquette de votre Livebox). Si vous le souhaitez, vous pouvez modifier le mot de passe d'accès de votre Livebox 2, Livebox Play ou Livebox 4.
    • Assurez-vous que vous bénéficiez de la dernière version logicielle de votre routeur ou de votre Livebox. En effet, des mises à jour de sécurité pour votre équipement sont déployées régulièrement. Vous pouvez vérifier facilement si votre Livebox 2, Livebox Play ou Livebox 4 est à jour.
    • Le trafic internet entrant et sortant de votre routeur est filtré par des règles permettant une connexion sécurisée. Si un objet connecté doit communiquer sur un port spécifique de votre Livebox, n'ouvrez jamais l'ensemble des ports et ne désactivez pas le pare-feu. La configuration de votre routeur doit être effectuée par un expert en informatique qui pourra créer des règles spécifiques dans votre routeur afin de faire fonctionner vos objets connectés tout en garantissant un bon niveau de sécurité.
    • Vous pouvez établir un filtrage des équipements autorisés à se connecter en wifi à votre routeur ou à votre Livebox 2, Livebox Play ou Livebox 4.
  2. Votre boîtier de gestion des objets connectés :
    • Nous vous recommandons de sécuriser l'accès à votre boîtier avec un mot de passe robuste. En effet, les attaques les plus courantes sur ce type d'équipement se concentrent  sur l'accès au boîtier qui n'est protégé qu'à l'aide d'un mot de passe de type admin ou password par défaut.
    • La connexion du boîtier à votre routeur ou à votre Livebox doit être sécurisée. Si vous le connectez en wifi, assurez-vous que la connexion est cryptée avec le  protocole WPA 2 (le même mode de cryptage que celui de votre Livebox). Pour plus de sécurité, nous vous conseillons de connecter ce boîtier à l'aide d'un câble Ethernet. Vous vous assurez ainsi d'un niveau optimal de sécurité dans les échanges de données entre le boîtier et le routeur.
    • Assurez-vous que vous bénéficiez de la dernière version logicielle du boîtier : les constructeurs incluent régulièrement des mises à jour de sécurité pour leurs équipements.
  3. Votre caméra :
    • Si vous avez une caméra de surveillance reliée à votre routeur ou à votre Livebox, veuillez modifier son mot de passe d"accès. En effet, les attaques les plus courantes sur la caméra se concentrent  sur son mot de passe d'accès qui est du type  admin ou password par défaut. Si vous bénéficiez de la caméra Homelive, sécurisez sa connexion en lui attribuant un mot de passe personnalisé.
    • Assurez-vous que votre caméra bénéficie de la dernière version logicielle : les constructeurs y incluent régulièrement des mises à jour de sécurité.